Presse

SEPTEMBRE 2015
MAGASINE TK21 – MENTEUSE !

Interviewée par Jean Louis Poitevin, philosophe. Au sujet du travail vectoriel: «Why do you lie ?».

Globuline (alias de Virginie Balabaud), est cinéaste et photographe. Engagée dans une démarche au long cours dans laquelle les objets sont investis de la lourde tâche de témoigner pour les humains et les corps tentés de parler pour eux-mêmes, elle investit aussi le champ de l’écriture et interroge avec les images et parfois au-delà des mots la terrible ambiguïté qui vibre au cœur du langage…

Octobre 2014
Studia UBB dramatica – LES VISUELS DU MENTAL

Magazine en ligne, Dramatica, Octobre 2014

Interviewée par Laetitia Chazottes – Studia

Octobre 2014
BLog de Laetitia Chazottes « De la matière à la représentation »

( Critique d’art, rédactrice à Paris Art)

Virginie Balabaud —alias Globuline— expose ses travaux depuis 1999. A la frange du documentaire et de l’art vidéo, utilisant la photographie comme médium principal, l’artiste plasticienne place la question de l’objet au cœur de sa démarche. Elle interroge à travers lui la mémoire, la conservation, la transmission, le temps, etc. questionnant ainsi l’Etre au travers de l’Avoir….

MARS 2012
FRANCE 5 – LE MAGAZINE DE LA SANTÉ

Emission « Le Magazine de la santé » 23 Mars 2012. Au sujet de la performance « Une année sans une autre »

2011
BLOG « CHERCHEUSE D’ART » – DIANE AU BAIN

Isabelle Hermann  (Historienne d’Art )

Globuline cherche un mari: la concision de cette ferme déclaration d’intention révèle la dimension cynégetique de l’entreprise et la détermination de son auteure. Globuline – Littéralement protéine de sang, base de la vie cherche à fonder une famille, « pourquoi pas » ….

juin 2008
DNA, Dernieres nouvelles d’Alsace

Article sur l’exposition ‘’Les arts au vert’’, sur le thème du bonheur, à Stosswihr. 

2007
Revue cassandre

Conférence sur l’art en hôpital psychiatrique organisé par la revue Cassandre au Théâtre de Nanterre-Amandiers

2006
LA VILLETTE – L’AMOUR COMMENT ÇA VA ?

Interviewée par Arlette Farge (filmée) conférence à la Villette, Paris

2005
ART PAPERS – BIRMINGHAM
Virginie Balabaud’s DVD slide show brings us into the more poignant, sometimes frightening realms of reverie and memory. Her shots of lone items, left behind in various locations, intimate larger narratives of loss, sorrow, and trauma….

janvier 2005
MAGAZINE ARTFORUM INTERNATIONAL

Auteur: Miriam Rosen 

EXTRAIT: “ … and the other in a neighborhood art school that imposed nothing but the nostalgic sights and smells of its premises. In fact, this « nothing » turned out to be the ideal setting for one of the most interesting works to be seen, On, Off or Out: Virginie Balabaud’s Le Grenier et ses secrets (The Attic and Its Secrets), 2000. Installed in a musty storage room, this video slide show presented photos of the personal effects found in the attic of a French psychiatric hospital–clothing, eyeglasses , papers, watches, plus the ominous hand-sewn sacks used to accumulate them. For as Balabaud, also a psychiatrist, explained in a voice-over, until the mid ’70s, patients’ belongings were confiscated at the time of their internment. Far from offering a catalogue, these « object witnesses » confronted viewers with an unrelenting litany of dispossession. As Miesvan der Rohe might have said, least is most. “

OCTOBRE 2002
france culture – « Les lundis de l’histoire,
l’histoire autrement »

Emission « Les lundis de l’histoire, l’histoire autrement », interviewée par Arlette Farge le 21 Octobre 2002. Archive France Culture

février 2003 et décembre 2002
Le progrès de Lyon 

Janvier 2001
Le Photographe – LES VISUELS DU MENTAL

La photographie utilisée comme outil thérapeutique et comme moyen d’animation en hôpital a fini par séduire une jeune psychologue. La toute récente expérience créatice de Virginie Balabaud trouve sa matière dans la tête. Fantasmes, délire ou mémoire, l’oeuvre naissante révèle une production elle-même féconde, révélée sur l’année 2000….

Spread the love